Pourquoi mettre un masque en magasin ?

Monsieur de la Palisse, rappelez vous ce que chantaient vos soldats, ramenant votre corps après votre décès en bataille : « un quart d’heure avant sa mort, il faisait encore envie ! »

Cette louange soldatesque, transformée dans le temps, est devenue une lapalissade : un quart d’heure avant sa mort, il était encore en vie !

Pourquoi cette phrase ?

Hier, une amie m’a parlé d’un article de presse sur la crise médicale que nous traversons, déclarant qu’il n’y avait pas plus de mort cette année suite à la COVID que l’année dernière, et ce d’après les chiffres de l’INSEE. Surpris, je vais sur le site de l’INSEE pour constater que de mars à juin, on a quand même plus de 20000 morts d’écart sur les deux années, et plus encore sur 2018. Mon amie me retrouve sur le net l’article de ce journal libre, qui parle de chiffres identiques en effet « au premier trimestre », donc bien avant la déclaration de l’épidémie et de son pic. Un vraie lapalissade pour un journal en quête de sensationnel. Avant l’épidémie, ll n’y avait en effet pas de mort dû à l’épidémie.

Votre venue en magasin.

La Boutique PHOTO est ré-ouverte depuis le 12 mai. Depuis cette date, je vous accueille masqué et je vous demande de porter un masque. Je nettoie après chaque passage les sièges, les bornes qui ont pu être touchés par les clients avant vous. Le magasin lui-même est stérilisé deux fois par jour aux ultra-violets. Du gel hydro-alcoolique est à votre disposition. Tout cela a un coût et demande du temps et de l’énergie.

Pourquoi tout cela ?

Parce que le virus est toujours là, mais que nous devons vivre avec sans pour autant faire comme si il n’était plus là. Nous faisons toujours de la photographie, nous voyons toujours les enfants grandir. Nous avons toujours nos désirs de compléter nos équipements photographiques et d’imprimer sur papier les photographies de nos proches afin d’en assurer la pérennité.

Je réalise toujours vos prises de vues, du portrait professionnel au portrait plaisir ou à la photographie du petit dernier. J’aurais plaisir à accompagner vos entreprises dans leur reprise en répondant à vos besoins photographiques.

Vous voir rentrer avec un masque est une source de quiétude. Je porte un masque pour vous protéger. Merci de porter un masque pour nous protéger, nous, vos commerçants, mais aussi, par rebond, l’ensemble de vos proches et de notre société.

Stéphane Riou
photographe

Laisser un commentaire

ouvert du mardi au samedi de 14h à 19h, le matin sur rendez-vous.